Une séance KWOD …

Comment ? et pourquoi ?

La séance s’articule, de telle façon, que le contenu se divise en 4 étapes.

La première, c’est le WARM UP, certains mouvements tels que le HALO ou les swings, sont des incontournables, véritable signature des entraînement KB. L’ échauffement à pour objectif, d’amener le corps à température pour continuer la séance en toute sécurité, néanmoins, bien que ce ne soit pas présent dans les séances, j’encourage l’athlète à effectuer quelques mouvements articulaires avant de commencer. Soit le corps est travaillé dans sa globalité, soit c’est en rapport direct avec la suite du programme.

La seconde étape, c’est le FBB ( Functionnal Bodybuilding ) ou l’ Assistance Work. Ce bloc de travail, est destiné à renforcer des parties spécifiques du corps, soit par un travail musculaire analytique, soit par des mouvements de proprioception, des exercices de stabilisation articulaires. Le terme FBB est popularisé par la méthodologie OPEX, et les méthodes de Marcus Filly. Assistance work, signifie que l’on va travailler des gestes qui contribueront à une amélioration spécifique précise. Peut-être la Force, la coordination, la résistance statique, le renforcement des membres inférieures en plyométrie… etc

La Troisième Etape, le coeur du KWOD, c’est le GS Fitness. Ici le terme Fitness signifie condition physique par le biais du travail en Girevoy sport. Le terme Girevoy, vient du russe et de la Giriya ( la kettlebell). Kettle ( bouilloire ) Bell ( fin du mot Dumbell = haltère ) soit : Haltère en forme de bouilloire. Les mouvements basiques sont les mêmes qu’en haltérophilie Olympique: Arraché, épaulé, et jeté. Mais notre particularité c’est l’Unilatéralité. Ainsi, un bloc GS, comprends systématiquement l’Un de ses 3 mouvements, ou plusieurs. L’intérêt du GS est fantastique. Mental ou physique, j’en parle dans un autre article concernant le GS.

La dernière étape c’est le GPP (PPG en français, la préparation physique générale), est la partie Plus Fitness, cardio, mobilité, mélange de mouvements complémentaires par rapport au reste de la séance. Par exemple, un GS très orienté jerks (poussées ) sera complété par un GPP à base de tirage…

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

Résoudre : *
18 ⁄ 1 =